share
Version imprimableSend by email

Current Size: 100%

Le mot du maire

 


  Chères Parcillonnes, Chers Parcillons,

 

Un nouveau Président, un nouveau Gouvernement, une nouvelle Assemblée mais toujours plus d’interrogations financières pour nos collectivités.

Les contrats aidés, (nous en avions trois), ont été supprimés. Nous avons, bien sûr, conservé ces agents indispensables au bon fonctionnement de notre commune mais sans aides. Donc augmentation de notre budget de fonctionnement !


Même si ce n’est pas encore appliqué cette année, les futures suppressions ou dégrèvement de la Taxe d’habitation seront-ils compensés par l’Etat ? Aujourd’hui, aucune réponse précise….


La baisse des ressources des organismes HLM nous interroge également : garanties d’emprunt  auprès des communes et baisse de leurs capacités à restaurer et entretenir leur patrimoine…


Autres missions qui relevaient  de l’Etat et qui nous incombent dorénavant : il nous faut à l’échelle des communes déterminer les rythmes scolaires… mission qui devrait revenir à leur ministère de tutelle : l’Education nationale !


Depuis le 01 novembre, c’est désormais à la Mairie que l’on conclut les pactes civils de solidarité « PACS » en lieu et place des tribunaux ! Travail et disponibilité supplémentaires pour l’administration et le Maire…


Des interrogations donc, associées à des incertitudes et de nouvelles missions  que nous assumerons pour répondre à notre devoir d’une bonne gestion et de la mise en œuvre du service public pour nos administrés.


Permettez-moi de remercier en cette période hivernale tous ceux qui fleurissent  et entretiennent leurs propriétés. Ils ont permis, le printemps et l’été derniers, de participer  à l’embellissement de notre commune pour notre plaisir à tous. J’en profite pour remercier également toute l’équipe des services techniques et celle des espaces verts en particulier pour la réussite du fleurissement 2017.


Merci à tous les Parcillons qui ont rejoint et se sont engagés au sein de la Participation citoyenne (voisins vigilants). Ils contribuent à améliorer notre sécurité au quotidien. N’hésitez pas à venir étoffer le groupe pour la sécurité de tous !


Des projets, des promesses et bien sûr des réalisations… le temps passe vite et nous avons parfois tendance à oublier ! Merci à tous mes collègues qui se sont investis au quotidien pour en arriver là. Vous pouvez en être fiers !


Permettez-moi chères Parcillonnes, chers Parcillons, de terminer par une bien belle histoire mais en fait une réalité… j’ai rencontré le 17 octobre dernier Maya LARDIN. Maya était accompagnée de ses parents puisqu’elle n’avait que trois jours ! Tous les trois regagnaient leur domicile à Auzouer-en-Touraine en provenance de l’Hôpital Bretonneau… jusque-là rien  d’exceptionnel … sauf que ses parents repassaient par la Mairie pour obtenir un certificat de naissance car Maya a vu le jour le 14 octobre à neuf heures cinquante-huit dans le véhicule des pompiers sur le rond-point de l’avion au lieu-dit le Papillon à Parçay ! Il y avait quelques années qu’il n’y avait pas eu de naissance dans notre commune ! Bienvenue et longue vie à Maya…du Papillon !


En cette fin d’année, je vous présente à tous, mes vœux les plus sincères et  vous souhaite à chacun la meilleure santé possible. A tous une très belle année 2018.

 

Bruno FENET