share
Version imprimableSend by email

Current Size: 100%

Patrimoine

La Grange de Meslay

Dépendante de l'Abbaye de Marmoutier, la Grange de Meslay fut construite en 1220 par Etienne de Mortagne et est classée « monument historique ».

Elle est conçue à la façon d'un édifice religieux : longue de 60 mètres et large de 25, elle est divisée en 5 nefs par une quadruple rangée d'imposants piliers en cœur de chêne supportant la charpente qui s'élève à 15 mètres.

La Grange de Meslay représente un spécimen superbe de l'architecture civile du XIIIe siècle, tant par la grandeur imposante de ses proportions, la capacité intérieure de son vaisseau, que par l'habile distribution de toutes ses parties.

 

L’église

La première mention écrite de l’église de Parçay se trouve dans un acte d’un archevêque de Tours de 968 qui prouve l’existence d’une église à Parçay au milieu du Xème siècle. L’église appartenait à l’abbaye de Marmoutier. Les parties les plus anciennes de l’église actuelle datent de sa reconstruction complète au XIème siècle. Les traces du chevet de cette nouvelle église romane sont encore visibles.

La décoration intérieure de cette église, datant des premiers temps des reconstructions en « pierres des églises », fut réactualisée au XIIème siècle par la réalisation d’une fresque sur la voûte en cul-de-four de l’abside. Redécouverte en 1924, elle est désormais inscrite aux « monuments historiques » tout comme le logis seigneurial datant de la fin du XVème siècle, situé juste à côté.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La "Commanderie" ou logis seigneurial

Au nombre des édifices anciens se trouve une construction datant du XVIème siècle que l'on appelle "La Commanderie". Cette imposante bâtisse n'était autre que le logis du "Seigneur" de Parçay.

En effet, bien que dépendant de l'abbaye de Marmoutier, le domaine de Parçay était à la fois, le siège d'une importante exploitation agricole et une seigneurie dotée de prérogatives judiciaires.

Elle fut construite à la fin de la guerre de cent ans, dans les années 1460-1490, dans le plus pur style gothique flamboyant.

Partie intégrante des bâtiments communaux, elle est mise à la disposition des associations et gérée en tant que tel, par la municipalité.

 

 

La « Grand’Maison »


Ce magnifique bâtiment construit en 1671 était à l’époque la maison du bailli. Cet agent du roi était chargé des fonctions administratives et judiciaires. Le sous-sol de l’édifice a récemment été aménagé pour accueillir la bibliothèque communale sous les voûtes centenaires.

 

 

 

 

 

 

Le monument aux morts

A l'occassion de la cérémonie du 11 novembre 2014, un hommage spécial avait été rendus aux soldats avec un historique de leurs vies réalisé par R Pezzani de l'association Phare et lu après la cérémonie. Vous retrouvez toutes ces biographies ici